Rêveries XXI – Attente

Rêveries XXI
Attente

“Où es-tu donc allée, Constance ? Ton email énigmatique, trouvé il y a quelques jours, m’a alerté :

Je pars quelque temps en voyage.
Ne t’en fais pas.
Je donnerai des nouvelles bientôt.
La clé est chez Madame Lucchini, l’épicière du village.
N’hésite pas à t’en servir.
A bientôt.
Constance

Qu’étais-je supposé faire ? Envoyer une réponse, d’abord, puis venir vérifier par moi-même que tu allais bien. Arrivé ici, j’apprends que Blake, ce tendre et doux compagnon, est mort, que Marlise ne sait pas plus où tu es et que tu es effectivement partie sans avertir personne, pour on ne sait où ni pour combien de temps. Oh, Constance ! Que t’arrive-t-il ? Comment te retrouver ?

J’ai commencé par récupérer ta clé et me suis installé. Après deux jours passés à faire des courses et nettoyer ta chère maison, j’ai réussi à trouver le nouveau numéro de téléphone de Marie. Elle est immédiatement venue me voir, inquiète, elle aussi, par cette absence surprenante. Elle m’a raconté les détails des semaines qui ont précédé ton départ et, maintenant, je comprends. Comme je suis désolé de n’avoir pas été à tes côtés pendant ces éprevues. En plus d’être absent, j’étais injoignable. Tu as dû te sentir bien seule ! Je regrette d’être parti pour cet énième voyage qui s’est avéré bien inutile. Je réalise quelque chose : C’est auprès de toi que je suis moi. Je le sais maintenant. Il m’a fallu partir si souvent, si loin, si longtemps pour le comprendre.

Après les explications de Marie, j’ai décidé de ne pas partir à ta recherche. Tu es partie car tu en as ressenti l’urgence et il ne m’appartient pas de m’en mêler. Tu as toujours respecté mon propre désir de m’éloigner et je te dois de te laisser te trouver, ou te retrouver, à ton tour. Je me contenterai,  comme tu l’as si souvent fait, de t’attendre.

Ce soir, à l’initiative de Marie et de Marlise, nous avons organisé un dîner dans ton jardin. Nous y avons convié tous ceux qui t’entourent et qui t’aiment. En plus de nous trois, il y avait la famille de Marlise, le Dr Racine et leurs enfants, Madame Lucchini, ton cher Marcel et Olivier Berger. Drôle de type, je dois dire. Mais une chose est certaine à son sujet : il t’aime vraiment. Pour cet amour, il a été jusqu’à changer de vie. Il a cessé les enquêtes faciles et, il faut bien le dire, peu honnêtes, et se dédie depuis peu exclusivement aux véritables investigations au service de la communauté. Il a décidé de s’attaquer à Marc, l’ancien proxénète de Marie. Cette dernière n’est pas très rassurée. Elle a peur qu’il ne revienne la chercher et lui fasse payer son escapade. Mais Olivier s’est montré rassurant. C’est un malin. D’après ce que j’ai compris, Marc ne s’apercevra même pas qu’il y a une enquête à son sujet. Il n’est sensé l’apprendre que lorsque la police viendra le chercher. C’est du moins son plan. L’avenir dira s’il arrive à ses fins.

Nous avons longuement parlé de toi. Je ne suis pas le seul dont tu aies marqué la vie par ta sincérité et ta constance. Drôle de qualificatif à utiliser à ton sujet, n’est-il pas ? Finalement, ta mère aura fait une chose sensée à ton égard en te donnant ce prénom. Bien entendu, elle espérait que cette qualité se démontrerait dans le seul sens qu’elle entend, mais il est indéniable que ce prénom te sied.

Tu nous as tous touchés, d’une façon ou d’une autre et, bien que nous soyons tous inquiets, nous avons décidé de te laisser vivre ta retraite tranquille. Nous t’attendrons à ton retour et serons là pour t’offrir ce dont tu auras besoin.

Nous nous réunirons à nouveau. Il a été très agréable d’échanger nos histoires, de raconter ton influence, de parler un peu de toi. Même de tes défauts qui, curieusement, sont tout aussi aimables que tes qualités.

Je continuerai à t’écrire. Peut-être liras tu ton courrier électronique de temps en temps.

A bientôt.
Ton dévoué,
Boris”

Dulce Morais

Advertisements
Esta entrada foi publicada em Uncategorized. ligação permanente.

2 respostas a Rêveries XXI – Attente

  1. Indeed, dear Anonymous reader!

Obrigada pelo vosso comentário!

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s